Article 6 ou la vie n'a pas de sens

Article 6 ou la vie n'a pas de sens tant que l'on en cherche un.

On naît, on survie, puis l'on meurt. Pour beaucoup nous passerons la majorité de notre temps à trouver un but et à tenter de l'atteindre. Puis une fois ce but atteint nous en chercherons un nouveau que nous espérerons encore rejoindre. Et si nous y parvenons, nous partons à la quête du but suivant et ainsi de suite...

Prisonniers d'un perpétuel voyage dont nous ne verrons jamais la destination finale.

J'ai eu l'occasion de voir au cinéma récemment "Passengers" (film que je vous conseille). Sans rien vous révéler du film, j'aimerais me pencher sur quelque chose que dit le personnage de Jennifer Lawrence (plus ou moins bien retranscrit) : nous avons tous un destin auquel il est impossible d'échapper, si bien que finalement, nous sommes tous des passagers.

Et si c'était vrai ? L'alternative peut dans un premier temps paraître fataliste, mais d'un autre point de vue, les passagers n'ont pas à se soucier de la route, ils n'ont qu'à profiter du voyage !

 

Sixtine

Retour à l'accueil