Article 4 ou maintenant ou plus tard

Aujourd'hui, si tu vises haut, on te demandera d'aller le plus loin possible dans tes études. Oui parce que comme ça, tu auras toutes les chances pour t'assurer un bon emploi  avec un bon salaire.

Dans la grande majorité des cas, tu seras d'abord fier de ton travail, ravi de ton salaire, puis comme le veux la logique de toute chose, tu te lasseras. C'est que faire la même chose tous les jours pendant longtemps, ça peut être lassant. Ou peut-être que ça sera simplement la vieillesse, la fatigue, le poids de la vie, qui viendront à bout de ta motivation.
Dans ces moments-là, tu regarderas probablement sur le passé, en te disant que tu aurais mieux fait de profiter au maximum de ta jeunesse, de vivre au jour le jour, au lieu de passer ton temps à étudier. C'est vrai, les études peuvent être une vrai torture, et la jeunesse est un trésor à chérir.


D'un autre côté, si tu profites au maximum de ta jeunesse, tu prends le risque de ne pas réussir tes examens, de ne pas passer ton diplôme, et de te retrouver à regretter d'avoir "fait le con" (excusez l'expression) pendant ces quelques années qui au final, ne représentent q'une infime partie de ton existence. Chose que tu pourrais payer dans le futur.


Alors voilà, nous sommes piégé, condamné, et cela peu importe le choix.
Ce qu'il faudrait c'est d'arriver à concorder ces deux situations pour optimiser nos chances de bonheur. Dans cette troisième option, il faudrait savoir s'imposer un rythme de vie intermédiaire. Plutôt dur à concevoir n'est ce pas ? Pourtant certaines personnes en sont capables. Si vous faites partie celle-là, sachez que vous avez toute mon admiration.

Pour beaucoup, il n'existe que tout ou rien.

 

Sixtine

Retour à l'accueil